Comment investir dans l’immobilier…

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

C’est un fait, vous pouvez vous aussi bénéficier d’un revenu complémentaire de 7 500 euros par an et d’un capital de 150 000 euros si…

Le plus simple c’est de prendre contact avec votre conseil en gestion de patrimoine ou votre agent immobilier.

Bien entendu après avoir défini votre objectif, vous devrez faire des prévisions concernant votre avenir, un bien pour vous ou un bien pour le louer.

Le banquier vous fera bénéficier sous certaines conditions d’un prêt immobilier du montant de votre recherche.

Si vous avez un apport il sera encore plus content de vous préter.

Dans la question “Comment investir dans l’immobilier” vous pouvez envisager plusieurs scénari, par exemple transférer votre épargne mensuelle sur un carnet d’épargne en remboursement programmé d’un prêt immobilier.

Ou transformer votre loyer actuel en remboursement d’un prêt immobilier pour votre logement, mais avec un effet différent.

Dans le premier cas, vous êtes logé, dans l’autre, vous êtes aussi logé, mais chez vous, car vous devenez chaque mois un peu plus propriétaire et à la fin de votre crédit, vous avez votre logement à vous.

Très important, car par la suite vous pourrez continuer à être logé gratuitement dans vos murs ou les vendre.

Ainsi vous obtiendrez un capital encore plus important que l’épargne de vos loyers, vous bénéficierez très souvent d’une plus value nette d’impôt, parce que c’est votre résidence principale.

C’est donc très simple d’investir dans l’immobilier, il faut avoir un emploi à durée déterminée et un petit apport.

Pour les biens à louer, vous n’avez pas besoin d’un apport, mais c’est mieux de payer des impôts pour pouvoir réduire ceux-ci et les transformer en épargne.

Lorsque vous ferez un investissement dans de l’immobilier de location, vous porterez le prêt pendant 15 ou 20 ans, mais chaque mois, votre épargne sera augmentée d’une partie des loyers payés par votre locataire et pendant quelques années des réductions d’impôts que vous aurez obtenues selon la loi de défiscalisation.

Ce n’est pas neutre sur la durée, on peut dire que sur un investissement de 100 000 euros pour un studio, vous ne devrez épargner personnellement que dans les 30 %,

L’Etat vous fera bénéficier d’un réemploi de votre impôt pour environ 20 % et votre locataire remboursera pour vous dans les 50 % du montant du crédit et des intérêts.

Au terme de votre crédit, vous serez propriétaire d’un appartement de 100 000 euros qui en vaudra certainement 130 000 euros voire plus, selon la conjoncture.

Si vous le vendez après 30 ans à 150 000 euros, vous n’aurez pas à payer de plus-values et vous aurez un capital personnel important pour une mise de fonds initiale de seulement 30 000 euros, c’est vraiment un excellent effet de levier.

30 000 euros à 5 % = 1 500 euros par an de revenu sur un bon support???

Mais

150 000 euros à 5 % = 7 500 euros par an de revenu sur le capital que vous avez maintenant après la vente de votre appartement.

Vous ne pensez pas que c’est la bonne solution pour investir votre épargne dès maintenant?

Afin d’obtenir un complément de retraite et un capital?

Vous pouvez aussi sur cette durée de trente ans cumuler plusieurs investissements et démultiplier cet exemple.

La balle (l’information) est dans votre camp, à vous de jouer (d’investir)…

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »